Aller au contenu principal

Editorial par Mont et par Vaux décembre 2015

Soumis par MARTIN Lambert le jeu, 10/12/2015 - 00:00

C’est un phénomène tout à fait compréhensible qui provient du désir d’être dehors dans la nature.
Denis Urubko

Né en Sibérie en 1973, l’alpiniste kazakh Denis Urubko n’est pas un inconnu ! En 2009, il devient le quinzième alpiniste à avoir gravi tous les 8000, sans oxygène et souvent par des voies nouvelles, parfois même en hiver. Il a notamment reçu le piolet d’or en 2011 pour la réalisation hivernale d’un nouvel itinéraire très difficile dans la face nord-est du Cho Oyu (8188m). Denis développe l’idée que dans tout ce qu’on veut réaliser, d’une manière ou d’une autre, il y a une probabilité d’échouer ! En alpinisme, cette probabilité est selon lui de 50% : « la peur de l’échec fait souvent barrière au choix le plus simple (entre activité et passivité). Essayez, prenez le risque, et la vérité se dévoilera à vous. »
Car bien souvent, l’échec est surtout une grande source d’enrichissement personnel.

En cette fin d’année, entre l’espoir d’un monde qui devienne meilleur et plus solidaire lors de la COP21, et l’inquiétude face à la montée du terrorisme, la vie du club vous semblera sans doute bien désuète. Mais 2015 fut riche en événements, dont les principaux ont été relayés par votre revue. N’hésitez pas à communiquer au comité de rédaction vos propositions, commentaires, infos, articles et photos.

Dans ce dernier numéro, Eric nous emmène sur les traces d’un des plus sauvages trekkings népalais ! Kivik nous raconte son odyssée verticale au Barnaj 1, au cœur de l’Himalaya indien. Christian et ses amis découvrent les joies de l’andinisme dans la Cordillera Blanca et Sean nous fait découvrir, à sa manière comme toujours, l’île paradisiaque de Kalymnos ! Fontainebleau n’est pas oublié, avec le CRA, ni les salles et leurs concours, avec New Rock et Entre Ciel & Terre.

En complément du stage sécuritaire de 1er de cordée continuent de s’organiser pour les clubs, sous l’égide de l’Adeps, les nouvelles fonctions d’animateurs SAE et SNE. Tout se met en place à l’heure actuelle pour proposer cours théorique d’une part, et évaluation sur le terrain d’autre part. L’avenir nous dira si ce système nous permettra plus tard de bénéficier d’assistants bénévoles au club, mais soyons optimistes. Et pourquoi ne pas taper encore et encore sur le clou : nous avons besoin de volontaires pour faire tourner le club au mieux des possibilités pour les jeunes, et pour assurer la sécurité lors des stages !!

La fin de l’année, c’est aussi le moment de penser au renouvellement de sa cotisation.
Grâce au CiviCRM, le nouveau programme de gestion des membres mis en place depuis plus d’un an, vous avez la possibilité dorénavant, de renouveler en ligne votre cotisation ainsi que celles de vos proches si vous êtes premier de ménage, de mettre à jour les données sur votre fiche perso, etc.
Avec décembre sont aussi relancés le programme 2016, sorties falaises et randonnées, l’assemblée générale du mois de mars et les traditionnels stages d’hiver au refuge du Jervis, cascade de glace et ski de rando. En collaboration avec la section de Namur-Luxembourg, nous avons décidé de vous proposer à nouveau un camp fédéral d’alpinisme pour le mois de juillet.

Cadeau de fin d’année, voici enfin le programme éclectique des soirées culturelles pour le premier trimestre 2016 : haute altitude d’hier à aujourd’hui en Alaska, courts- métrages de tous poils (merci Steph), et trekking sauvage au Népal.

Bonne et heureuse année 2016, L’équipe d’animation du CAB-B

La vie nous est donnée une seule fois. La réussite est rare. Mais il n’y a rien d’étrange dans la décision de commencer à faire de l’alpinisme.