Aller au contenu principal

Quand le rêve s’accomplit

Soumis par Membre Cabbrabant le 24 July 2014

Il s’agissait d’une expédition dite « commerciale » avec tout ce que cela comporte d’inconnue en matière d’organisation, d’éthique et d’esprit d’équipe (certains – mais pas notre ami – ne regardant pas aux moyens en matière d’aide de sherpas personnels ou de recours à l’oxygène pour s’assurer le sommet à tout prix). Paul, quant à lui, et comme la plupart d’entre nous, n’est pas un alpiniste d’exception, mais il s’est forgé une solide expérience en neige et glace grâce, entre-autres, au stage montagne et au stage de cascade de glace du CAB-B, ainsi qu’aux compagnons de cordée qu’il y a rencontrés ; il s’est ensuite minutieusement préparé tant physiquement que mentalement à ce projet dont, du haut de ses 47 printemps, il rêvait depuis quelque temps déjà. Ce fut une grande aventure menée avec toute la persévérance (ou l’obstination ?) qu’on lui connaît, mais aussi émaillée d’incidents. Il vous comptera certainement avec plaisir, dans un prochain « Par Monts et par Vaux », les moments forts de ce périple, qui s’est avéré bien plus périlleux que prévu, surtout à la descente !
Une chose est sûre, quoi qu’en disent certains, il n’y a pas – ou plutôt il n’y a plus – de 8.000 facile !

Le 24 juillet dernier, Paul Hegge, membre de notre club foulait le sommet du Gasherbrum II (8035 m) accompagné d’une petite équipe comportant deux chinois, un turc et quelques sherpas.