Aller au contenu principal

Du soleil à Corphalie

Soumis par Membre CRA le dim, 26/04/2015 - 00:00

La météo annoncée étant particulièrement menaçante, c’est armé de k-way, grosses vestes, petites vestes et autres coupe-vent qu’ont débarqué six vaillants CRAJiens aguerris.
Parmi ces grimpeurs expérimentés, il y avait tout d’abord Fanny, qui nous avait entraînés malgré vents et ondées, à gravir ce massif escarpé. Venaient ensuite Laurens et Théo, le cœur visiblement rempli de courage et de détermination. Nous avions aussi une autre cordée, fondée elle sur la sagesse et l’expérience, composée de Nicof et de Guy.
J’eus pour ma part l’honneur de seconder Fanny.
Nous nous attaquâmes directement à notre objectif : la grande dalle.
Nos sacs à peine posés, nos cordes à peine déballées, nous nous aperçûmes que le soleil avait lui aussi répondu à l’appel de Fanny. Et c’est dans la confiance d’une belle journée, que nous enlevâmes toutes les couches superflues.
Enfin prêts, les premiers partent vers le sommet de cette dalle. Nous retrouvons de fabuleuses sensations, la douceur du rocher, l’amour des ronces en pleine voie, les premiers points vertigineux, mais surtout un rocher qui adhère. Les pieds se posent d’eux-mêmes, les prises se glissent sous nos doigts. Cette dalle impressionnante nous paraissait maintenant accueillante.
En fin de journée, nous décidâmes de repartir, le soleil en fît de même, à croire qu’il n’était là que pour nous. Et c’est ainsi, sous une fine pluie mais le cœur rempli de bonnes sensations et de bons souvenirs, que nous retournâmes chez nous.

Pendant le retour vers Bruxelles, nos six compagnons eurent le temps de comprendre une chose : il ne faut pas être effrayé par de mauvaises prévisions météo. Il y a toujours moyen de s’amuser, et parfois on est même agréablement surpris.

En avril dernier, le CRA est parti se dégourdir les doigts lors d’une sortie falaise et le programme était : partir en découdre avec l’impressionnante dalle de Corphalie.