Aller au contenu principal

Stage initiation falaise 2008

Soumis par Jongen Luc le dim, 20/04/2008 - 00:00

Arrivé au pied du Paradou, un rapide coup d’oeil nous apprend qu’il y a quelques voies pas trop verticales ainsi que deux autres voies bien horizontales derrière nous. C’est donc le takketak infernal des trains de marchandises qui viendra ponctuer régulièrement les explications de nos guides. Après le déballage du matos, on rentre tout de suite dans le vif du sujet. C’est sous la bruine et entre deux passages de trains que Guy et Edouard nous plongent dans le vocable de l’escalade et de ses manoeuvres.
Ensuite, place à la pratique.

Par deux, on est invité à mettre en place sa dégaine et sa perso sur une clôture en imaginant que c’est un relais. Quelques trains plus tard, on est invité à refaire la même chose sur les relais falaise. Pour certains ce n’est presque qu’une répétition générale, pour d’autre c’est la toute première fois qu’ils grimpent une falaise. Après quelques répétitions parsemées de bons conseils, tout le monde peut expérimenter l’installation d’une moulinette en toute sécurité et en étant bien vaché. Même si le soleil n’était pas de la partie ce jour là, on pouvait déjà l’apercevoir sur les lèvres des apprentis-grimpeurs.

Le lendemain, direction Beez. On répète ce qu’on a vu hier et on apprend aussi à faire monter un second, mettre en place un rappel ainsi qu’à faire une réchappe. On ne grimpe pas très haut pour avoir le temps de répéter encore et encore. Pendant ce temps Yves, Guy, Edouard et Tanguy sont là au relais ou en bas pour nous seconder et veiller sur nous. Tels des dieux grecs (ou des agents du fisc)… Ils sont partout et lisent dans les pensées.

Pas besoin de poser une question qu’ils disent déjà la réponse. Bref, j’ai rarement vu des «monos» aussi aware et sympathiques.
Mais le temps passe vite quand on pètes et répètes des manœuvres. C’est déjà presque la fin de la journée. Allez vite, on termine par l’apprentissage du prusik à la pédale pour remonter parce qu’après on descend… des bières.

C’est donc dans un petit café sympa qu’on débriefe. Là, j’aimerais bien dire quelque chose pour qu’ils améliorent leurs prochain stage… Mais non, vraiment, je ne vois pas ce qui aurait pu être mieux.
Ah si, une école de vol et des masseuses pour mes pieds (ah ces foutus chaussons!) 

Pour résumé, c’était un WE 5 étoiles à l’hôtel plein air du CAB.
Tout le monde a pu apprendre les gestes techniques et les ancrer, le tout dans une bonne ambiance. A nous les falaises !

Luc

C’était le 19 avril qu’une petite douzaine de grimpeurs se rassemblaient pour participer au Stage initiation falaise et initiation 1er de cordée. En voici le résumé.