Aller au contenu principal

Défi ou déluge vélo grimpe

Soumis par Goovaerts Monique le dim, 08/03/2009 - 00:00

Mais, oh surprise! Abrités et serrés sous le toit du chalet, les candidats inscrits pour ce défi-vélo arrivent, goutte à goutte! Non, Monique, tu ne seras pas seule à rouler! 24 anoraks enrobés de gilets jaune fluo trépignent en attendant le départ, car un des postulants à cette balade tourne en rond dans le bois de  la Cambre sans nous découvrir!..

Les chemins de la Forêt de Soignes les voient défiler sous l’averse, une petite accalmie vers Waterloo, et le déluge sur la crête du champ qui borde le «ring».
Mini-arrêt sous le tunnel et re-départ à bonne allure vers le Château de la Hulpe. Les joggeurs, eux aussi nombreux, nous disputent les sentes forestières.
Les amateurs de «pistolets» matinaux sont restés sous la couette, et les petites routes sont désertes pour le moment.

On atteint la gare de La Hulpe (petit grignotage) et ensuite les rives désertes du Lac de Genval.
Je remarque que nous suivons les sentiers et routes, balisées par des autocollants jaune et bleu du « tour du Brabant ». Cela doit être amusant par temps sec de le parcourir en entier en vélo.

Monique et Edouard encadrent super bien la troupe hétéroclite, tous les âges sont présent et se côtoient dans un look déjanté, sportif ou carrément boueux, les visages striés par l’argile tels des papous!
Merci, les Vtt et les vélos comme le mien, au garde-boue design mais totalement inopérant.
Une seule belle montée pour départager les pros et les touristes d’un jour et sous les conseils de Pierre, «on y est presque…» . Nous atteignons, avec l’arrivée du Roi Soleil, Louvain la Neuve.

Après ± 40 km, les participants, déguisés en guerriers des tranchées ou en cockers trempés, arrivent à la salle d’escalade, où nous attendent Guy Carbonelle et Yves Raymaekers, clean, eux.

Monique Borlée

Devant la salle, on peut voir le soulagement pour quelques-uns qui descendent bien raides de leur bécane. Ah, j'oubliais de vous dire que l'uniforme du jour est bien moulant et fait de bonne terre bien collante. Nous retrouvons à ETC ceux qui, prudemment, sont venus juste pour la grimpe; tous nous partageons les cakes et ...la grimpe peut commencer pour beaucoup par une découverte de cette salle où nous sommes bien accueillis. Organisation du retour!! Guy a offert de reprendre en camion les vélos, Philippe quant à lui, reviendra avec les «un peu flapis»
Edouard

Un peu plus de 16h, sous un soleil radieux, dix-sept cyclistes repartent vers Bruxelles. Le timing de retour est rapidement perturbé (oui, oui, on peut se perdre dans le Bois des Quewées – Lauzelle), mais finalement tout se déroule bien. Louvranges, Wavre, Ottenburg, Overijse, Hoeilaart, Groenendael sont notre itinéraire sous le soleil et dans le vent, par monts et par vaux, sur routes secondaires, chemins et itinéraires de la Vlanderen steden fietsroute. 19h, nous sommes de retour au Bois de la Cambre, secs et fatigués.
Merci Albert, Aurélie, Babeth, Catherine, Claire, Claire et Claire, Edouard, François, Françoise, Florence, Gaëtan, Grégory, Joëlle, Julien, Laurent, Léon, Monique, Paul, Pedro, Philippe, Pierre, Pierre, Raija, Roland, Thibaut, Yannick, Guy et Yves pour votre participation à l’un ou l’autre moment de ce défi.
Monique (vélo) Goovaerts

PS : nous avons parcouru un peu plus de 1500km (24x38km + 17x35km) cumulés….. sans crevaisons, ni ennuis mécaniques !
Re-PS : le 5ème défi est déjà en préparation.Il existe une salle d’escalade à Arlon ou à Namur pour l’année prochaine, choisissez le pari !Pourquoi pas un défi vélo/grimpe/train 

...9h45, au carrefour des attelages, il douche sec.. Monique «vélo», n’avait pas la «baraka» pour la météo ce dimanche 8 mars: on avait annoncé de la «drache», elle était là !