Aller au contenu principal

Vetical Event 2003

Soumis par Nagant Gautier le jeu, 27/02/2003 - 00:00

L’objectif de l’ASBL « Entre Ciel et Terre », organisatrice de l’événement était de présenter l’escalade sous de multiples facettes : spectacle, découverte, rencontre, convivialité, compétition, amusement… Un programme chargé, parfois difficile à tenir, mais qui dans l’ensemble a tenu ses promesses.
Découverte

Le public débutant est venu nombreux durant la matinée pour s’essayer à l’escalade alors qu’à quelques mètres de là le top 10 belge commençait le travail de la voie X-trême… Pour certains c’était aussi l’occasion de s’acheter le premier matériel à bas prix grâce à la brocante ou encore de s’essayer au drytooling grâce à la présence du stand Charlet-Moser.
Différents exposants présentaient leurs nouveautés 2003: Coleman présentait ses tentes, sacs de couchage et réchauds au gaz (...), La Sportiva exposait ses chaussures de montagne, de rando et chaussons (...), Petzl nous présentait ses lampes frontales et le magasin Seeonee démontrait son savoir faire en exposant notamment le matériel qu’il a fourni lors d’une expédition au Denali.
Citons également la présence de Belclimb qui proposait des démos du site, du CAB Brabant et de l’ASBL La Cordiante qui, films à l’appui, présentaient leurs activités.
Les organisateurs avaient également fait le choix de proposer avec le soutien de l’épicerie Sainbiose alimentation et boissons biologiques, histoire de rappeler que les grimpeurs se préoccupent des questions d’environnement.
Spectacle et compétition

Dès 14h30 les 10 meilleurs grimpeurs belges se préparaient à affronter la voie X-trême ouverte par Luc Delhaye, Loïc Vivier et Gautier Nagant. Un public nombreux était présent, des caméras étaient prêtes à nous montrer sur écran géant l’intensité de l’effort… Et se fut intense. Dès le départ les grimpeurs durent donner le meilleur d’eux-mêmes pour parvenir au bout d’une traversée athlétique et déversante qui en mit plusieurs au tapis malgré les encouragements nourris du public. Finalement c’est Jonathan Thomas (3ème), Jérôme Abraham (2ème) et Nicolas Favresse (1er) qui s’en sortirent le mieux, Nicolas parvenant à enchaîner les deux tiers de la voie.

[Jérôme Abraham, 2ème]

Un tel concept de compétition doit encore s’améliorer. Que ce soit le temps de travail proposé aux grimpeurs, le temps de récupération, ou encore l’intensité de la voie nécessitent des ajustements précis pour que la compétition et le spectacle soient une totale réussite. Ceci étant la voie est ouverte et permet d’imaginer de beaux moments de sport à l’avenir.
Pour info : la voie proposée lors de la compétition est estimée à 8C et attend son maître.
Films et rencontre

L’un des thèmes proposé pour cette journée était l’ascension de grandes parois ou big wall par des belges . Divers problèmes techniques et de timing ont occulté ce thème. En effet plusieurs films n’ont pu être passés soit en raison de projecteurs défaillants soit en raison du retard pris lors de la journée. L’initiative était intéressante mais sans doute doit-elle être revue de manière à se dérouler dans une ambiance et un contexte plus propice qu’une fête telle que le Vertical Event…
D’autres initiatives verront sans doute le jour et les organisateurs espèrent que les personnes intéressées leur feront toujours confiance.
Convivialité et amusement

[L'horloge... renversant]

La soirée et la nuit étaient consacrées à La Joute et la soirée dansante qui connaissent un succès croissant.
Soixante personnes réparties dans 15 équipes différentes se sont amusées et déchaînées lors des 15 épreuves qui leur étaient proposées. Entre autre : du physique (les jumps), du loufoque (la pêche aux canards), du technique (l’artif) et de l’original (le wc tooling). Cette dernière épreuve est sans doute unique en son genre. Imaginez une voie faite de plaques en bois lisses comme un miroir, un grimpeur armé de ventouses pour déboucher les toilettes : le WC Tooling est né et en plus ça marche et c’est radical pour travailler les transferts d’appui…un futur classique dans les écoles d’escalade ?
Puis vint la remise des prix des différents concours de la journée. Les Price money et lots furent conséquents grâce aux différents partenaires de l’événement. Enfin une méga soirée a métamorphosé la salle en discothèque jusque tard dans la nuit.

[WC Tooling]

L’équipe d’Entre Ciel et Terre a pris des risques en organisant cette journée. Ce n’est pas un événement commercial et arriver à l’équilibre budgétaire d’une telle organisation est un réel défi. L’objectif est de promouvoir l’escalade dans son ensemble et d’offrir aux grimpeurs un moment de rencontre, de spectacle de découvertes et d’amusement, parce que l’escalade est bien plus qu’un sport… Les organisateurs espèrent que les différents médias de notre petit monde sauront reconnaître la valeur de telles initiatives, les encourager, les critiquer aussi pour qu’elles s’améliorent, histoire que les bonnes idées ne meurent pas dans l’indifférence.

Ce samedi 8 février s’est déroulé à Louvain-La-Neuve la première édition du Vertical Event .

Entre ciel et terre, Place des sports Ottignies - Louvain - La - Neuve