Aller au contenu principal

Etienne Lemaire

Soumis par MARTIN Lambert le mar, 07/12/2004 - 00:00

le réseau Lemaire, défendu par une méchante étroiture qu' il aura toutes les peines du monde à passer au retour. En 1964, avec quatre compagnons, il reste bloqué pendant 5 jours lors d'une forte crue dans la rivière souterraine de la Diau en France.
A la fin des années 60, il crée le GAS: Groupe d’Activités Spéléologiques, qui devient rapidement un des groupes à la pointe de la spéléologie belge. Etienne est réputé pour pulvériser les horaires. Avec le GAS, il enchaîne en un temps record l’exploration de nombreux gouffres célèbres, L’Antro del Corchia en 68, Piaggia Bella en 70, Gouffre Berger en 72, le Kriska, en Chartreuse en 72, Le Gortani en 73 etc….Il se lance aussi dans la plongée en siphon en Belgique, mais la perte de plusieurs de ses compagnons marquera la fin du GAS et de ses activités spéléologiques.
Parallèlement à la spéléo, Etienne est aussi un excellent grimpeur qui s'adonne régulièrement à l'escalade en Belgique et à l’étranger. Grand baroudeur, il participe à de nombreuses expéditions aux quatres coins de la planète. En janvier 2004, il est au Hoggar avec des membres de la section, et il avait été contacté pour participer à l’expédition au Gurla Mandata en 2005.
C’est à cette occasion que nous avons appris sa méchante maladie. Il distribuait son matériel à ses amis et connaissances en leur disant :« si tu le veux, dépêche-toi de venir le chercher !! »
Il nous a quitté ce mardi 7 décembre 2004.

Lambert

Au début des années 60, Etienne « le téméraire » se fait connaître du monde de la spéléologie par la découverte d’un nouveau réseau à la grotte Sainte Anne à Tilff: