Aller au contenu principal

News des Falaises mars 2005

Soumis par Favresse Nicolas le mar, 01/03/2005 - 00:00

Mises à part quelques tentatives provenant des plus acharnés d’entre nous, nos grimpeurs ont dû profiter de leurs vacances pour s’expatrier.

Pour les vacances de Noël, un team de pas moins de 12 jeunes grimpeurs et grimpeuses s’était donné rendez-vous au site mythique du Cimaï, France. Parmi ce groupe, c’est Stéphane Hanssens qui signe la croix de l’année avec l’enchaînement du "testpiece" « Sortilège », son premier 8b le 31 décembre! Florian Castagne a également confirmé son super niveau dans « Samizdat » et Benjamin Fallet dans « Erreur de taille », deux 8a. Du côté féminin, Lara De Backer est parvenue à rivaliser sérieusement avec les mecs en alignant une belle série de 7b+ flash. L’ambiance était de mise, sous le soleil radieux du Sud et lors de quelques belles soirées bien arrosées.

En pleine progression, le couple boulimique d’escalade formé par Raphaël Kergen et Aline Lambert nous a encore surpris. Commençons par Aline, qui de passage au Krönthal, est parvenue à faire plier « Objectif lune », 8a+ ! Je tiens à souligner sa performance, non seulement par la cotation mais aussi par le caractère physique de cette voie, qu’on pourrait croire opposé au style d’escalade féminin. A noter aussi que dans l’enchaînement, Aline nous a donné une belle démonstration d’engagement en sautant deux dégaines d’affilées dans le creux. Bravo Aline ! Pour ce qui est de Raphaël, après s’être dispersé en plaçant l’ensemble de ses 50 dégaines dans des projets étalés sur 3 falaises différentes, il a fait tomber croix après croix avec l’enchaînement de neuf 8a, un 8a+ et deux 8b dont Octographe à Russan et Colonomaniaque au Concluse.

Autre destination, un peu plus éloignée mais non moins intéressante en période hivernale : El Chorro en Espagne. Olivier (mon frère), Philippe Ceulemans et moi-même, en avons fait la visite. Des voies sur colonnettes géantes nous ont offert de véritables sessions de rodéo. De retour en pleine forme, Philippe prend le taureau par les cornes dans « Salto el tigre », 8a qu’il réalise au premier essai. Quand à Olivier, il s’est baladé dans plusieurs 8a, à vue. Pour ma part, je ramène une belle brochette de voies entre 8a et 8b à vue ainsi que « Que trabaje Rita », 8c+.

Pour la nouvelle saison qui approche, bonne grimpe et rendez-vous sur les falaises.

Nico

Après quelques années ou dominait l’exception à la règle, l’ennemi numéro 1 du grimpeur belge, à savoir les caprices de la météo, a refait surface.