Aller au contenu principal

Par Djebels et par Oueds (nom local d’un bulletin de section d’escalade !!!)

Soumis par Schoboboda Alain le 15 November 2004

Elle a tenu parole : Monique a récidivé sur les terres sahariennes, en emmenant un groupe de grimpeurs (et randonneurs) de 17 à 68 ans, durant 15 jours, sur les traces de Frison-Roche, des chameaux, à la rencontre de ce merveilleux peuple que sont les Touaregs et les montagnes magiques du Hoggar central : nous en sommes tous « revenus » (façon de parler ou d’écrire) fascinés !!!
Nous avons parcouru des décors époustouflants et évolué dans des massifs qui comptent parmi les plus beaux du Sahara :
Au départ de Tamanrasset, l’Assekrem avec les Tézoulags et l’Ermitage du Père de Foucault,
La Tefedest et l’In Accoulmou,
La Garet El Djenoum (la Montagne aux Génies qui nourrit les esprits des Touaregs, qui s’en préservent bien de la gravir),
La région de Tesnou et ses rochers caractéristiques dont l’Eléphant (comparable à une immense souris Côte-d’Or, posée sur le sable)
L’Illamane, dernier bastion avant Tam’

Bilan : plusieurs sommets par des voies différentes, découvertes de peintures rupestres avec notre guide touareg, le goût pris pour le thé à la menthe (service 3 thés), et, pour les plus coriaces, jeux de pistes nocturnes ou bivouacs improvisés à 100m de son sac de couchage !!!
La suite dans le prochain Par Mont et Par Vaux et bientôt à l’écran
El salam alekoum !!!!
Alain SCHOBOBODA
Hoggar novembre 2004

Elle l’avait dit : « Ce serait encore plus beau que…… »

Tamanrasset