Aller au contenu principal

LES NEWS DES FALAISES

Soumis par Favresse Nicolas le mer, 01/12/2004 - 00:00

Cette année à nouveau, nous n'avons pas à nous plaindre des conditions météo, si ce n’est les absents qui, comme moi, regrettent de n' avoir pu être là. En effet, j’ai loupé le Best Of des conditions, car j’étais en pèlerinage au Yosémite (pas mal non plus, il faut le dire…). Malgré mon absence, j’ai suivi de très près l’actualité de nos plus belles conquêtes en escalade. Freyr a été, cette fois encore, l’endroit Hot du Belgian Climbing .

Il existait une voie que Pico avait ouverte il y a déjà bien longtemps et que personne ne voulait jamais essayer. Pas évident quand on sait que l'itinéraire traverse l’entièreté de la Tête du Lion et qu’en cas de chute, la baignade est presque assurée. C’est sans doute ce côté « terrain d’aventure » qui a motivé le très actif Jean-Louis Wertz à faire renaître « Encore un verre», 8a. Au bout de quelques tentatives, il décrocha cet enchaînement qu’il qualifie de majeur et de bien différent des styles Freyriens. Mais les répétiteurs, plus sages, ne se sont pas mouillés. Plus rusés, pour en découvrir les secrets, ils ont préféré attendre la baisse annuelle de la Meuse. Pendant cette courte période, ce fut un véritable défilé dans la voie, avec un nombre record de répétitions dans un très court laps de temps. Nous soulignerons la très belle performance de Jérôme Abraham, qui est parvenu à la survoler à vue. 8a à vue à Freyr c’est plutôt rare !!

Du côté flamand, c’est Olivier Coenen qui a fait très forte impression avec l’accomplissement du Challenge Golden 9, qui consiste à enchaîner toutes les voies de la Face Nord du Mérinos dans la journée soit un 6c+, un 7a+, deux 7b, un 7c, un 7c+, deux 8a et un 8b.
Il a droit à tout notre respect!!

Pour ce qui est des réalisations extrêmes, c’est encore Jérôme Abraham qui poursuit ses efforts dans l’espoir d’arriver à bout de toutes les voies dures de Belgique avec la 3ème ascension de « Esperanza » 8b+.

Le sénior dont on ne fait que parler actuellement : Jean-Marc Arnould . Et oui, une fois de plus, il montre aux petits jeunes que la quarantaine confirmée n'empêche pas de coller aux prises ! En effet, après avoir récolté une belle moisson de 8a, il est le seul à pouvoir prétendre avoir grimpé tous les 8a de Freyr.

Bonne grimpe et à Bientôt

Nico

Nous voici à la fin de cette fameuse saison que préfèrent les grimpeurs les plus assoiffés de croix ambitieuses.

Freyr