Aller au contenu principal

Editorial par Mont et par Vaux - juin 2010

Soumis par MARTIN Lambert le mar, 01/06/2010 - 00:00

Et nous risquerons le navire, nous-mêmes et tout. »
Walt Whitman – Embarquement pour l’Inde – (1819-1892)

Tels sont les premiers mots de la page d’introduction du livre qui vient de sortir aux Editions Guérin : Le dernier héros, Bill Tilman, de Tim Madge,.
Il nous conte la vie exceptionnelle de Bill Tilman (1898-1977), un fier-à-bras, alpiniste et marin qui consacra sa vie à l’exploration des continents.
Selon lui, le mouvement est la seule raison d’être et le dépassement de soi un art de vivre.
Il prône et met en pratique le principe des expéditions légères. On le retrouve partout : à l’Everest avec Eric Shipton, il explore l’Himalaya, puis le Karakorum, la Patagonie et le Pérou, la Géorgie du Sud, le Spitzberg et le Groenland. Il donne son nom à deux montagnes, perd trois bateaux, écrit 15 livres et disparaît en mer à l’âge de 73 ans.
Sur ses traces, nous retrouverons et suivrons bientôt nos explorateurs de l’extrême, Nico et Oli Favresse ainsi que Sean Villanueva. Ils partent en bateau pour un périple de trois mois, à la recherche de parois inconnues aux fins fonds des fjords groenlandais.

A l’heure de la prise de conscience mondiale du respect nécessaire de la biodiversité de la planète, nous ne pouvons ignorer les quelques gestes utiles qui nous permettront de continuer à grimper sur nos falaises tout en respectant leur environnement.

En page de gauche, vous pouvez voir la belle affiche réalisée par le Club Alpin Belge, en collaboration avec Natura 2000. Vous la retrouverez bientôt au pied de chaque massif d’escalade géré par notre fédération, avec les recommandations suivantes :
« Ce site rocheux fait partie du réseau Natura 2000, dont l’objectif principal est de favoriser le maintien de la biodiversité en protégeant, à l’échelle européenne, les espèces et habitats menacés. Les éboulis, dalles et fissures constituent des habitats très particuliers qui peuvent abriter une flore et une faune spécifiques. Les rochers constituent une des grandes richesses naturelles de la Wallonie, tant au niveau environnemental que paysager. Le Club Alpin Belge, fédération francophone d’escalade, d’alpinisme et de randonnée, gestionnaire de ce massif, agit continuellement pour conserver sa beauté et protéger sa biodiversité.
Amis grimpeurs ou visiteurs, aidez-nous à relever ce défi. »
Respectez cette propriété :
- L’accès aux massifs rocheux est réservé aux membres du Club Alpin Belge et aux autres personnes autorisées.
- Ne vous parquez qu’aux endroits autorisés.
Respectez l’environnement :
- Ne faites pas de feu.
- Emportez vos détritus.
- N’arrachez pas, ne piétinez pas les plantes.
- Restez sur les chemins ou dans les voies d’escalade.
- Respectez la quiétude du site.
- Ne laissez pas de trace de votre passage.

Plus de 40 personnes ont participé aux divers stages organisés par notre section au cours de ce deuxième trimestre : Initiation falaise premier et second de cordée, Sauvetage en paroi et Préparation haute montagne. Franc succès pour ces ateliers, consacrés à l’enseignement et au rappel des techniques et consignes de sécurité utiles et nécessaires à la pratique de notre sport. Belle occasion aussi de se mettre en condition avant les vacances. Et pensez déjà au Stage sécuritaire premier de cordée programmé pour le début de l’automne.

Et enfin, est-il encore utile de vous le dire : on vous attend nombreux au rassemblement habituel du 15 août à Fontainebleau, pour partager vos expériences et exposer vos projets.
Lambert et Yves

«Insouciance, ô âme exploratrice, moi avec toi, toi avec moi,Car nous sommes en route là où le marin n’a pas osé se rendre encore.