Aller au contenu principal

Stage "Grandes Parois" 2009

Soumis par Membre Cabbrabant le sam, 29/08/2009 - 00:00

Vous l'aurez deviné, il s'agit du maître des lieux, Jean de Macar en personne.
Le stage "grandes parois" a tenu ses promesses, combinant cours théoriques et mises en pratiques couvrant toutes les techniques que doit maîtriser un grimpeur de falaise consciencieux.
Renversant des certitudes bien établies (êtes-vous prêts à abandonner votre sacro sainte perso dans la plupart des situations courantes ?), nous avons parcouru les moulinettes, relais, rappels, réchap', utilisation de friends, mouflages et sauvetage.
Encourageant chacun à se faire sa propre idée sur les techniques proposées, Jean a l'intelligence de ne critiquer que ce qui est dangereux. Ses techniques se distinguent de notre savoir parfois ancien par la vitesse d'exécution, plus de confort, et il faut bien le dire, infiniment plus d'élégance.
A retenir en particulier : les essais en falaise école des différentes techniques de mouflage, et des descentes en situation de sauvetage. Très instructif : une technique confortable pour l'un peut être impraticable pour un moins costaud.
Le mauvais temps des premiers jours nous a limités aux voies proches. On a quand même fait une très impressionnante voie en 5 longueurs : "Sperone di Destra" près de la cascade du Pis. Ambiance glauque et gazeuse, avec un orage qui menaçait et nous a fait descendre un peu avant la fin.
Une autre séance particulièrement instructive : l'accompagnement de la chute d'un premier, en lui donnant du mou quand la corde commence à freiner. Subtil mais efficace quand on trouve le bon timing. Et puis les essais de pose de friends, sur lesquels certains on fait des essais de vols pour s'assurer qu'ils étaient bien mis :)
Les deux derniers jours, cerise sur le gâteau, le temps s'est mis au beau fixe. Une entorse m'a cloué au refuge, mais mes comparses ont attaqué deux belles longues voies dans le massif granitique de la Sbarua au dessus de Torré Pellice et dans les la face sud du Manzol au fond de la vallée au dessus du refuge.
Le havre de paix qu'est le Jervis n'est pas étranger à la réussite de ce stage. Ici on se sent très vite chez soi, dans une ambiance souriante et d'un calme souverain. Lambert et Babette partageaient nos soirées, au son des guitares et des incontournables Brassens joués de main de maître par Lambert, ainsi que des compositions impressionnantes de Véronique.
Nous revenons des souvenirs plein les yeux de ce merveilleux endroit. Merci à Jean pour ce beau cadeau, et à Lambert pour avoir mis ce stage au programme du CAB Brabant.

Yves Berquin

Participants : Véronique Gaspard, Yves Berquin, Jean Pierre Gusto, Nicolas Costes, et Balthazar De Brouwer

Petite devinette: qui traverse le torrent de Val Pellice sur un câble, tirant avec une cordelle en Kevlar son parapluie fétiche autour duquel il a fait un cabestan ?