Aller au contenu principal

Camp du Brabant 1998 aux Houches.

Soumis par Membre Cabbrabant le mar, 03/03/1998 - 00:00

...organisé par la section de Brabant.

C'est avec émerveillement que nous découvrons la Haute Savoie qui révèle de somptueux décors et plus particulièrement le massif du Mont Blanc.
Déjà la vue de la terrasse du chalet-refuge Michel Fagot était prometteuse. Mais ce plaisir n'était pas gratuit car il exige une bonne condition physique et surtout beaucoup de persévérance ce qui n'a jamais manqué au groupe.

Tout d'abord, l'ascension de l'Aiguille du Tour (3544m), un sommet fort fréquenté, nous a acclimatés. En accédant au refuge Albert 1er les lourds nuages masquaient le paysage d'un brouillard épais mais le lendemain les dômes de neige étaient ensoleillés sous un ciel d'un bleu pur.
Ensuite nous avons escaladé la Chapelle de la Glière et l'Index, deux grandes falaises de 200 à 400 mètres dans le massif des Aiguilles Rouges.
Tout au long du camp nous nous sommes familiarisés aux crampons, piolet et cordage sur la Mer de Glace et sur les pentes neigeuses et raides du massif des Aiguilles Rouges.
L'ascension de l'incontournable Mont Blanc (4807m) était de mise, mais il y avait trop de vent, ce qui nous a forcé à retourner au refuge du Goûter.
Pour terminer, la falaise blanche et très adhérente du Col de la Colombière a été un vrai plaisir à escalader.

Avec l'expérience de nos excellents moniteurs Olivier Meunier, Benoît Tyberghein et bien sûr Thierry Graulich, et la bonne humeur ayant été assurée par Philippe Sczyster et nos compagnons de Namur, ce camp a été une réussite totale.

Laurent Schalbroeck

Souvenir de vacances... Voilà trois ans que je pratique l'escalade en salle et en falaise, la fréquentation de plusieurs mordus m'a donné l'envie de participer au camp de montagne..