Aller au contenu principal

Instant

Soumis par Membre Cabbrabant le 5 March 1998

Lorsqu'on quitte la dernière marche taillée
pour s'élever tout droit, confiant
dans la morsure des crampons,

Lorsqu'on lâche le piton solide
pour chercher du bout des doigts
la prise sur le surplomb,

Lorsqu'on tend doucement la corde
pour faire monter jusqu'au sommet
le compagnon jeune et radieux,

Lorsque, au retour de la course,
on touche de la main, sans hâte,
la porte du refuge,

Ces instants de gloire transparents
ceux-là, et tant d'autres
s'impriment
dans un coin secret du cœur,
et sur les routes de la vie
nous emportons ce bien suprême,
l'album aux feuillets d'azur.

Serge Herzen

Au fil de la corde