Aller au contenu principal

Formation GPS Nous avons fêté le premier mai

Soumis par Brouwer Marcel le 2 June 2000

Je ne suis pas sûr que la Section du Brabant avait anticipé cette décision en choisissant le 13 du mois pour une journée de formation à l'emploi de ce moyen de positionnement, mais l'enthousiasme des participants en a été augmenté d'autant.

Nous étions quinze à nous presser au rendez-vous de ce samedi matin, avides d'en savoir plus et brandissant, pour la plupart, les précieux instruments. Pour ceux qui n'en possédaient pas, les organisateurs avaient pu emprunter quelques exemplaires à l'ADEPS, que nous tenons à remercier tout particulièrement.
Tous ceux qui se souvenaient du remarquable article que Jean-Pierre Beeckman de l'Institut Géographique National (IGN) avait fait paraître dans la revue Ardennes et Alpes n° 114 de juin 1998 s'attendaient de sa part à un exposé intéressant et bien documenté. Non seulement ils ne furent pas déçus mais l'utilisation de moyens de projections modernes, pilotés par ordinateur, leur permit d'apprécier encore mieux les différentes facettes théoriques - géodésiques et cartographiques indispensables au maniement des appareils.

Nantis de cette nouvelle information ou, pour certains, d'une révision générale avec réponses à leurs questions les plus pointues, rendez-vous était pris au début de l'après-midi pour un exercice sur le terrain. Le parc Solvay à La Hulpe avait été choisi pour ses grands espaces dégagés mais aussi pour ses sous-bois touffus.
Le GPS dans une main, une carte détaillée dans l'autre, la boussole autour du cou et même pour certains l'altimètre au poignet, nous avons parcouru un itinéraire soigneusement préparé, observant les concordances et les divergences entre les différentes informations, nous émerveillant de la précision apportée au GPS depuis la suppression du «brouillage» maintenu artificiellement jusqu'il y a peu.

Le nez sur l'écran, passant d'une page à l'autre, jonglant avec les vitesses de progression, les distances et les azimuts, nous avons sillonné méthodiquement cet endroit superbe presque sans nous apercevoir que le temps était beau et la nature exubérante.
Nous tenons à remercier tout particulièrement Jean-Pierre Beeckman pour le soin qu'il a apporté à la préparation de cette formation et pour la disponibilité dont il a fait preuve tout au long de cette journée.

On ne peut pas non plus passer sous silence l'apport de Liévin Bombais qui s'est investi dans le projet dés qu'il en a eu connaissance et a participé activement, non seulement à sa préparation, mais aussi à son bon déroulement sur le terrain.
Nous croyons savoir que d'autres membres de notre club sont intéressés par une telle formation. Qu'ils se fassent connaître auprès d'Yves Raymaekers (Tel: 02 343 54 00) que nous remercions pour son activité de coordination.
Une nouvelle séance pourrait être programmée à l'automne.

Marcel Brouwer

En effet le 1er mai les militaires américains ont cessé de dégrader les signaux à l'usage des "navigateurs" GPS permettant ainsi d'en assurer la précision pour l'utilisateur moyen.