Aller au contenu principal

une hivernale au Râteau

Soumis par Deramée Edouard le sam, 15/01/2011 - 00:00

Notre guide s'appelle Bruno, juste quelques instructions, l'encordement et nous démarrons dans ce petit froid bien piquant.

Cette montée à l'ombre se fait sur une neige croûtée et poudreuse sous nos pas.
Une heure plus tard après un premier ressaut nous sommes au soleil, le réchauffement des corps et des cœurs est immédiat. Bruno nous explique la suite du parcours, il est calme, précis, la confiance est réciproque.
Crampons aux pieds, en route vers les passages rocheux, à hauteur du col de la Girose un parcours à bonne distance des corniches. Aux premiers cailloux un thé, le dépôt des bâtons, puis c'est l'engagement dans les petits couloirs de neige et rochers ; les crampons crissent ou grincent. Bruno bien attentif nous assure, les passages aériens se succèdent.
Un relais nous permet de voir le chemin parcouru : c'est simplement beau, majestueux. Arrivé ici, personne ne regrette cette sortie en hivernale, que du bleu au ciel, l'air est pur et la neige couvre toutes les montagnes.

En route vers le sommet ouest à 3770m. Nous y arrivons par cette minuscule arête de neige, 360° de paysage rien que pour nos yeux: Le mont Blanc, le Viso, le Ventoux, le Vercors et aussi les sourires de la cordée. Chacun s'applique à situer les sommets de l'Oisans, peut-être pour faire le choix des prochaines courses? Quelques tasses de thé et friandises dégustées ensemble et le retour s'amorce par le même chemin. Nos conjoints sont montés en raquettes au Dôme de la Lauze, et ont suivi du regard notre progression. Nous les retrouvons à 16h au téléphérique.

Une très belle course pour Monique, Eric, Edouard guidée par Bruno Gardent

Bruno Gardent Guide de Haute Montagne
Les Hières 05320 La Grave
33 06 80 13 26 51
Edouard Deramée

L'Oisans, La Grave, la gare des Ruillans et nous sommes à pied d'œuvre, il est 9h45'.

Râteau, OISANS