Aller au contenu principal

MANASLU 2011

Soumis par Fohal Jean-Luc le 21 April 2011

le Tadjikistan, le Kirghistan, l'Inde, le Pakistan, le Népal, le Tibet, la Chine ou encore le Bhoutan. Cette formidable chaîne de montagne résulte de la collision de deux plaques toujours en mouvement depuis environ 5 millions d'années : la plaque indienne et la plaque asiatique. On y recense les plus hauts sommets du globe, avec 14 sommets de plus de 8000 mètres, dont l'Everest (8848m)
Le 29 août, Jean Luc Fohal s’envole pour le Népal où il tentera l’ascension du Manaslu. Il continue son périple des 8000 himalayens : le Gasherbrum 2 en 2001, le Gasherbrum 1 en 2004, une tentative au Makalu en 2008 et une tentative au Manaslu en 2009.
Son retour est prévu pour le 16 octobre.

Lambert Martin

Le Manaslu est sans doute le plus beau sommet de 8000m de l’Himalaya du Népal.
Au printemps 2009, j’ai eu la chance de l’admirer pour la première fois. Ce fut d’abord une magnifique marche d’approche d’une semaine, depuis le hameau de Arughat Bazar, qui me conduit, en remontant la vallée de la Buri Gandaki, jusqu’au camp de base, vers 4800 m. Le lever de soleil, depuis Sama, petit village niché au pied du Manaslu, fut un réel éblouissement. Plusieurs montées en altitude jusqu’au camp 2, vers 6400 m, m’ont permis ensuite de connaître un peu plus cette montagne impressionnante. Malheureusement, après plus de trois semaines passées dans cet univers glaciaire, le mauvais temps eut finalement raison de ma patience. Je quittais la montagne avec un certain goût d’inachevé. Le retour à la civilisation, en franchissant le col du Larkya pass, la rencontre avec les peuples locaux furent autant de moments inoubliables qui marqueront cette expédition et resteront gravés dans ma mémoire.
Le Manaslu reste un coup de coeur.
En cet automne 2011, sur base des connaissances et de l’expérience acquises sur le terrain, je repartirai à nouveau pour tenter d’atteindre la cime de cette fascinante montagne. En guise d’acclimatation, ce sera également l’occasion de refaire le tour du massif, dans l’autre sens cette fois-ci, de Besisahar à Arughat, en franchissant à nouveau le col du Larkya-pass. Tout simplement revivre de grandes émotions à travers une nouvelle et belle aventure.

Jean-Luc Fohal

plus d'info sur le site http://www.jeanlucfohal.be

L'Himalaya, véritable forteresse montagneuse, s'étire en Asie sur environ 3000 km d'Ouest en Est en traversant de nombreux pays :

MANASLU