Aller au contenu principal

Trekking Peak autour du Mont Viso

Soumis par MARTIN Lambert le 28 July 2011

Le mot Viso vient sans doute du latin Vesulus, visible, tant il est vrai qu’il est « le sommet » qui domine la plaine du Pô. En occitan Visol, ce qui explique sans doute la dénomination du petit Viso qui y est accolé : le Visolotto. C’est du Viso et de ses neiges que descendent les eaux à l’origine de la source du Pô, à Pian del Rey.
En mai dernier, l’Italie a fêté le 150ème anniversaire de la première ascension du Viso, par William Mathews et les frères Croz. Deux ans plus tard, Quintino Sella y parvenait aussi, et ce fut le départ du club Alpin Italien.
L’occasion était belle d’en faire la découverte avec, en bouquet final de ce feu d’artifice de cols et de sommets secondaires qui le cernent, le noble sommet qui les domine.

Le massif du Mont Viso s’étend tout au long d’une crête de 20 km orientée nord-sud. Nombreux sont les sommets, aiguilles et pics qui s’y succèdent, avec au-dessus du lot, le Mont Viso qui domine la plaine du Pô de ses 3.841m.
L’idée était simple : un trekking d’une semaine qui parcourt de gauche à droite, en aller- retour, l’ensemble de cette échine dorsale avec chaque jour le passage d’un ou plusieurs cols et la possibilité de faire un sommet. La cerise sur le gâteau étant évidemment l’objet de la commémoration. Le principe permet à chacun de choisir ce qu’il va faire au jour le jour en fonction de sa forme et des conditions climatiques.

Le CAB Bruxelles-Brabant organise chaque année des stages cascades de glace, ski de rando et grandes parois au refuge W. Jervis, avec Jean de Macar et Roby Boulard, le maître des lieux. La réputation de l’accueil, la qualité du gîte et du couvert n’étant plus à démontrer, ce sera donc le point de départ et d’arrivée obligatoire de notre périple.

Vous trouverez greffé à ce récit le parcours tel qu’il était prévu, avec l’ascension de la voie normale du Viso, qui malgré sa faible cotation ne doit pas être prise à la légère. Les conditions propres à la haute montagne, brouillard, neige et verglas peuvent rapidement rendre l’aventure de cette longue journée plus engagée que prévu. L’approche des cols et des sommets est chaque jour très différente, allant du GR au terrain d’aventure, en passant par des sentes jalonnées de cairns, des via ferrata, de l’escalade et même le plus vieux tunnel des alpes, le « Bucco del Viso » !

L’intégrale du parcours représente : 10 sommets et plus de 8000m de dénivelée.
Nous n’avons pas réalisé la totalité de cet ambitieux itinéraire : la météo fut assez capricieuse, avec notamment des pluies diluviennes, ponctuées par la foudre à notre arrivée au sommet du Manzol, une tempête de neige lors du passage délicat du col Giacoletti à plus de 3000m et une journée d’attente au pied du Mont Viso, trop chargé de neige fraîche. Attente récompensée cependant par le beau temps le lendemain.
Après l’ascension du Viso, au lieu d’enchaîner 2 jours en 1 pour rattraper la journée d’attente, nous avons pu grâce à Roby, rejoindre le refuge W. Jervis en voiture.

Le passage du Passo de la Miliza, trop verglacé suite à la tempête de la veille et au vent violent, fut remplacé par la traversée de la pointe de Dante à partir du bivouac Bertoglio.

En guise de conclusions :
Pour fêter les 150 ans d’ascensions au Mont Viso, le parcours de la « Este », 1200 m d’escalade, fut un pur bonheur. Comme dit le topo « Spectaculaire, aérienne et sauvage, la voie est aussi agréable car le soleil y donne très tôt. Enchaînée avec la descente sur la Normale en face sud, cela donne une boucle royale. » Et…le soleil était enfin au rendez-vous.
Lambert Martin - Yves Raymaekers – Babeth Surny

Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à composer votre propre parcours
- Tous les tours du Viso entre Queyras et Italie : d’Etienne et Guillaume Vallot
- Escalade pour tous en Queyras – Pays du Viso : de Sylvain Pusnel et Guillaume Vallot
- Monviso – Sampeyre – Bobbio - Pellice carte 106 1/25.000 Instituto Geografico Centrale
- Vous désirez un guide? Prenez contact avec Roby Boulard (+39)-0121.902432 - info@jervis.it
- Rifugio Willy Jervis - Conca del pra - Alta Val Pellice - info@jervis.it
Tél : 0039/0121/932.755 - Tél satellite : 0039 0121 011 000

Ni au Népal, ni au Pérou, ce trek autour du Cervin du Piémont, s’est déroulé dans le nord-ouest de l’Italie, à cheval sur la frontière franco-italienne.

Mont Viso, Turin