Aller au contenu principal

Un gestionnaire heureux

Soumis par Mariamé Philippe le 2 October 2011

Une bonne quinzaine de membres déterminés (CAB-Namur-Luxembourg et CAB-BB) ont participé le 2 octobre dernier à la désormais annuelle séance de nettoyage et de gestion écologique du site des Grands Malades, notamment au pied de la face sud de la Grande Muraille. Grâce à une météo très favorable et à l’énergie des participants (dont plusieurs nouveaux venus, ce qui est un très bon signe), ce fut un grand succès et le programme prévu a été très largement réalisé.

Comme l’année dernière, cette opération a été organisée en suivant les recommandations du DNF (Département de la Nature et des Forêts de la Région Wallonne) et le centre de compostage de la Ville de Namur est venu évacuer les déchets verts produits (sans doute entre 15 et 20m³).

Ceci montre que notre image auprès des pouvoirs publics continue à s’améliorer. Il faut dire que le CAB s’investit depuis de nombreuses années dans une gestion globale des sites rocheux d’escalade, qui allie l’entretien des voies à la préservation des habitats écologiques typiques des milieux rocheux calcaires. C’est une nécessité pour l’obtention des permis d’environnement nécessaires à la pratique de l’escalade. C’est aussi une passion pour certains.

Le succès de l’opération montre que nos membres prennent progressivement conscience des enjeux environnementaux et de ce que représentent les divers aspects de l’entretien d’un site rocheux, qui ne peut être assuré qu’avec l’aide de bénévoles dévoués. Les exigences croissantes en matière environnementale doivent inciter nos membres à s’investir davantage dans la gestion (au sens le plus large de ce terme) de nos terrains de jeu.

De plus, une telle journée de gestion peut aussi être une belle expérience pour les participants, qui d’ailleurs, avaient tous le sourire aux lèvres. Cerise sur le gâteau, l’agréable casse-croûte de midi favorisait, la convivialité. Merci à Frédérique pour sa délicieuse soupe aux poireaux, à Claire pour ses excellents pains de viande et tartes et au CAB pour son plateau de fromage et le verre offert en fin de journée. Mais surtout merci aux participants, à leur bonne humeur et à leur dynamisme.

Rendez-vous l’année prochaine !

A part cela, n’oubliez pas que l’on peut aussi grimper aux Grands-Malades ! Et connaissez-vous sa superbe via ferrata ? J’espère vous voir bientôt à l’œuvre.

Philippe Mariamé

Des nouvelles de nos rochers

Rocher de Grands Malades, Namur