Aller au contenu principal

8ème défi vélo-grimpe à Klimax

Soumis par Goovaerts Monique le 2 March 2014

Après quelques hésitations, nous décidons que le circuit vélo sera un huit pour tout ce que cela signifie pour les grimpeurs de longue date et parce que l’itinéraire se prête bien à la forme d’un huit : départ de Bruxelles, passage à Verbrande Brug (Grimbergen), grimpe à Puurs, retour vers Verbande Brug puis vers Bruxelles, en jouant sur les rives gauche et droite du canal, cela fait un tout beau 8 qui permet en outre un demi-trajet pour les amateurs(trices) de demi… (À Grimbergen en plus : et glou, glou, glou, il est des nô-ôtres, il a fait son 8 comme les au-autres….).
Dimanche 2 au matin : Yves est le premier au kiosque à musique du Parc de Bruxelles (Royal pour les Bruxellois, bruxellois à Tournai…) assez rapidement, il est rejoint par Régine, Véro, Pierre et moi-même, Edouard et Claire (déjà fins prêts pour leurs prochaines aventures vélocipédiques en Allemagne), Marc et Véronique, Brunella, Daniella, Jean-Michel, Olivier, Xavier qui de nous tous a fait le meilleur échauffement !
Comme prévu, nous démarrons à 9h45. Notre itinéraire passe place Lehon où Philippe prend le train en marche. Rapidement, mais quand même arrêtés par quelques feux respectés, les cyclistes du peloton gagnent Laeken, puis, via Neder-over-Hembeek, le canal de Willebroek à Vilvoorde.
A Verbrande Brug (Pont Brûlé pour ne pas le trouver sur Google), nous faisons halte pour quelques fruits secs et surtout pour retrouver Claudine que nous attendons rive droite, devant une pharmacie fermée, alors qu’elle nous cherche rive gauche, près d’un bistrot qui aurait pu être ouvert (vive le GSM…). L’itinéraire se déroule ensuite entre campagnes, bord de canal, rives de Senne à marée basse, marais (Domein Het Broeck), sous un magnifique soleil annonciateur du printemps.
Pour varier les plaisir de la route, nous aurons même l’occasion de tester l’efficacité du service 112 et de son antenne locale, heureusement, en fin de compte, pour rien.
A 13h30, nous arrivons à la salle Klimax où nous retrouvons Anne, Monique Lepot et Jean-Marc et l’accueil très chaleureux des tenanciers du bar du complexe sportif de Puurs.
A la salle, il y a les courageux, les très courageux, les grimpeurs motivés, les amateurs de sieste, les buveurs de bière et tous les autres. Bref, pendant que certains grimpent dehors (en tête ou en second), d’autres se mêlent à la foule de la salle ou jouissent du spectacle, ou profitent des bancs et du calme des vestiaires pour dormir… et deux heures passent trop rapidement.
Quelques tranches de cakes, une boisson et les encouragements d’Anne, Monique et Jean-Marc nous donnent l’énergie de repartir à vélo. Cette fois, jusqu’à Pont Brûlé, l’itinéraire est assez droit et les grimpeurs cyclistes moins bavards… Le « défi » commence à mériter son nom ! D’autant plus que le vent, quoique pas trop méchamment, a décidé de corser le concept.
Alors que le soleil, fatigué de nos exploits décide de se coucher, nous arrivons à Pont Brûlé où Claudine retrouve sa voiture (à côté du bistrot fermé) et accepte de jouer voiture balais pour Régine et Brunella qui sont heureuses d’échapper aux 17 derniers kilomètres.
Nous profitons de l’arrêt pour boire et/ou manger quelque chose, ôter le sac à dos ou remettre les gants. Puis la troupe reprend le rythme du pédalage jusqu’à Vilvoorde où Yves se sent tout à coup fort léger : son sac a dos est resté à Pont Brûlé où il le retrouvera fort heureusement, après quelques kilomètres dans ce Brabant flamand, terre de tourisme.
Finalement, un peu après 19h, nous rejoignons, le Parc de Bruxelles ayant fait ensemble 86km à vélo !... sans soucis mécaniques.
Merci à tous les participants et à Edouard pour la photo du jour !
Monique vélo (07/03/2014)

Le 2 mars 2014, c’est décidé, nous retournerons à Klimax (Puurs).