Aller au contenu principal

Stage sécuritaire 1er de cordée 2014

Soumis par Raymaekers Yves le 10 November 2014

Deux filles, trois garçons, mais cette année, ils n’avaient pas abusé du terme « premier de cordée aguerri ».
Sympathique équipe, toujours avide de savoir, posant beaucoup de questions, qui n’aura pas donné trop de tracas, aux encadrants d’abord, mais aussi à leur émérite moniteur, toujours à la pointe des nouvelles techniques.
Le beau temps fut de la partie, et nous en profitâmes avec délectation, certains stagiaires ayant même continué à grimper, alors que nous nous prélassions dans les embouteillages du viaduc de Beez pour regagner nos pénates.

Il faut savoir que ce n’est plus le club organisateur du stage qui fait passer l’épreuve, mais bien un jury composé du maître de stage et d’un moniteur choisi par la Fédération.
Il sera sans doute assez laborieux de pousser nos élèves à passer pour la première fois l’épreuve donnant accès au brevet fédéral d’animateur SNE, mais ce brevet n’en est qu’à ses débuts.
Et nous aurons sans doute à essuyer les plâtres de son élaboration et du test final, avant de voir arriver par cars entiers les candidats, simplement désireux de plus de sécurité et d’en faire profiter leurs proches, ou soucieux du développement harmonieux de leur club par le partage de ce qu’ils ont acquis (ndlr : il est ici question de bénévolat).
Le mérite de ce nouveau brevet sera, je l’espère, le renforcement des synergies dans les clubs et la promesse d’une standardisation heureuse des techniques de sécurité au sein de la Fédération.

Les candidats : Anne Guillot et Anne Vandenabeele, Julien Legrand, Pierre Genty et Michaël Royez.
Le moniteur : Jean de Macar et son comparse Guy Carbonnelle.
Les encadrants bénévoles : Edouard Deramée et votre serviteur.

Yves Raymaekers

Pour ce millésime 2014, une production assez minime, mais de bons crus en touche finale.

Marches les Dames