Ouvert à 16 stagiaires et encadré par des Moniteurs d’alpinisme brevetés Adeps. Ce stage propose des écoles glace, neige ou rocher...

...... et des ascensions adaptées au niveau des stagiaires inscrits. Les alpinistes plus expérimentés y trouveront également leur bonheur.

Dates :
1) journée préparation technique à Marche-les-Dames: samedi 9 juin
2) à CHAM: du dimanche 22 Juillet (soir) au mardi 31(matin).

Cadre :
Pour cette 15ème édition, notre tournante des massifs alpins nous conduit à Chamonix.

A la réunion mensuelle du Mountain Club of Kenya, ce mardi 28 février 2012, une bonne cinquantaine de personnes au bar, puis autour du repas préparé pour l'occasion.

Mon ami Christian Manhal, m'y emmène ce soir pour faire la connaissance de grimpeurs du coin, histoire de pouvoir concocter un plan falaise pour le prochain WE.

Grimper au Caroux dans une forêt méditerranéenne luxuriante. Surnommé "la montagne de lumière"......

.... le massif est exceptionnel et l'ensoleillement important. Constitué par un plateau à 1000 m entouré des gorges d'Héric, Colombières et Madale. La dénivelée atteint 800 m. C'est un massif granitique de basse altitude. Bref un joyau préparant bien aux courses de montagne. Possibilité de tour "vélo" autour du lac Salagou, plutôt cool qu'intense. Location possible sur place.

Du samedi 10 mars au soir au samedi 17 mars 2012 au matin

Ouvert à tous les membres de la section et du CAB, en ordre de cotisation 2012, il propose l’initiation et le perfectionnement de la technique du ski de randonnée, à partir du refuge « Willy Jervis », situé au cœur d’une vallée sauvage et isolée (1h30 de marche)au pied du mont VISO, le Cervin du Piémont, en Italie. L’encadrement est assuré par des guides de haute montagne UIAGM

Le samedi 4 février, départ pour les 11 participants à cette aventure.

Tôt dans la matinée, de Liège ou de Bruxelles, par un froid dont on se souviendra encore longtemps.

Après 12 heures de voiture, nous abandonnons les voitures sur un parking au milieu de nulle part,

une vallée enneigée avec en son creux le chemin qui mène au refuge. Une balade fantastique au clair de lune, je m’abstiens d’allumer ma frontale, juste humer l’air frais de la nuit tombante, écouter le silence des géants qui nous entourent, le crissement des raquettes dans la neige et regarder les couleurs de la nuit refléter sur les pentes, les arbres et la rivière gelée : féérique.

dd