mercurial vapor mercurial vapor pas cher air jordan pas cher air jordan femme
Cette année en septembre Marie et moi, avons opté pour une approche plus intimiste du Ladakh, allant de monastères en monastères, de villages en villages en pays Ladakhi.

C’était le temps des moissons, des récoltes d’abricots et de pommes de terre sur les terrasses des villages d’altitudes plus élevées 4000- 4200 m. Des villages séparés par des cols enneigés à 5000m parsemés de buissons rougeoyants dans la lumière d’automne.

Le trekking qui nous a réuni consistait en la traversée du Hispar La (5.151m) en montant depuis Askole par le glacier Biafo et en redescendant vers Hispar par le glacier homonyme.

Ce sont deux des cinq glaciers majeurs du Karakorum. Il y a approximativement 120 km de marche tantôt sur la glace souvent crevassée et encombrée de pierres tantôt sur des sentiers plus ou moins bien tracés le long de leurs moraines. Une vingtaine de kilomètres sur la neige de part et d’autre du col doivent être parcourus encordés à cause du risque de crevasses cachées.

Le lendemain de notre retour, Little Karim nous emmène par un dédale de ruelles assez pentues de la vieille ville vers le fort Baltit. C’est un palais fortifié situé au sommet d’un éperon rocheux

La vue sur la vallée de la Hunza et sur les montagnes qui la dominent (le Rakaposhi notamment) est superbe. Le musée qu’il abrite retrace l’histoire de la région y compris la période de l’Empire des Indes.

L’Himalaya, longtemps resté en nous comme un rêve inaccessible, fut pour la seconde fois cet été notre destination. Il y a quatre ans, le Népal et ses habitants............

....... nous avaient convaincus de continuer notre découverte Himalayenne. Nous sommes donc partis à deux début juillet pour le Ladakh (Inde du nord, frontière avec la Chine et le Pakistan).

Nous sommes donc partis à deux début juillet pour le Ladakh, Inde du nord, frontière avec la Chine et le Pakistan.

Sept jours de trekking sur la glace, la caillasse et la neige nous ont permis de gagner via le Jumlam (col à 5.000m) le premier village de notre périple en terre zanskarie

Tongde

Le Zanskar est un ancien petit royaume du Nord de l’Inde, perché à 4.000 mètres d’altitude entre la chaîne de l’Himalaya et la vallée de l’Indus.

Pendant l’hiver, les cols permettant d’y accéder sont bloqués par la neige, et le Zanskar est pour ainsi dire coupé du monde. Sauf pendant quelques semaines, lorsque gèle la rivière Zanskar au plus profond de l’hiver. Ce chemin de glace – le Tchadar – est un itinéraire précaire, d’une beauté minérale à couper le souffle.