Aller au contenu principal

Etienne Lemaire

le réseau Lemaire, défendu par une méchante étroiture qu' il aura toutes les peines du monde à passer au retour. En 1964, avec quatre compagnons, il reste bloqué pendant 5 jours lors d'une forte crue dans la rivière souterraine de la Diau en France.

Ce 23 novembre, Nono nous a quittés.

En septembre de l’année passée, il avait encore animé de sa présence la soirée des anciens du plateau de Freyr.
Jacques Borlée dans son livre « De Freyr à L'Himalaya » résume fort bien les grand traits de ce grimpeur haut en couleurs :

Micheline Bex – Souvenir d'une rassembleuse

Elle était l'épouse d'Hubert Leclercq depuis 1963 et avait eu avec lui trois fils qui lui ont donné de nombreux petits-enfants, qu'elle adorait.
Femme d'un grimpeur et d'un trekkeur infatigable et engagé, elle avait sûrement dû faire preuve de qualités peu courantes pour conserver l'harmonie qui émanait de leur couple.

Jacques Borlee

Nous y ajouterons donc simplement quelques témoignages que ceux qui lui étaient proches nous ont fait parvenir :

Monsieur Lambert Martin
Monsieur,
En mission a l'étranger, j'ai eu connaissance du récent décès de Monsieur Jacques Borlée a mon retour.

François Van Ingh

Lors du souper des anciens du C.A.B., Marcel Brouwer m'a annoncé, en aparté, le décès de François Van Ingh.
C'est, pour moi, une partie de la vie du C.A.B. qui disparaît.
Lorsque je suis entré au club, il en était le secrétaire général hyperactif sur tous les plans.
Longtemps fidèle au camping de Freyr, on pouvait le voir grimper régulièrement tous les week-ends.

Jean-Philippe Spriet

Nous nous parlions peu car il était très concentré sur son entraînement qu’il voulait intensif.
C’est en automne 2001 que nous avons vraiment fait connaissance sous le ciel bleu de la Jordanie, escaladant des rochers faciles sur les hauteurs de Pétra, au bivouac dans le désert, encordés dans le « Bal des Chameaux ».

S'abonner à In memoriam