Du 8 au 15 juillet 2017 TARIF GROUPE 575,00€ TOURISTRA VACANCES

Pension complète sous forme de buffet + vin à discrétion
Animations en journée et en soirée + balades quotidiennes accompagnées (points de vue)
Club enfant 1 sortie escalade encadrée
Bus et train gratuit dans la vallée
Renseignements et réservation groupe : Debesque Matthieu regions@touristravacances.com +336 8148 3315

La saison de Coupe du Monde d’escalade de difficulté à débuté au milieu du mois de juillet avec la première manche à Chamonix, l’antre européen de l’Alpinisme.

Un lieu plus que mythique. J’avais suivi une préparation bien appliquée jusque-là et je me sentais en pleine forme. Elle n’avait même jamais été aussi bonne.

Pour fêter les 10 ans d’Evolution Verticale, nous avions gravi le sommet du Cervin en Suisse.

Cet été, pour les 15 ans c’est au sommet du Mont-Blanc que l’on s’est donné rendez-vous. Connaissant l’expérience de certains en montagne, je décidai de faire deux groupes, l’un allait suivre la voie normale et l’autre une voie plus technique par l’Aiguille de Bionnassay, l’idée étant de se rejoindre à 4300m pour gravir tous ensemble le sommet.

Elle l’a fait, elle est championne du monde de handi-grimpe, bravo Elodie, toutes nos félicitations !

Un parcours exemplaire après le titre de championne d’Europe en juillet 2013 à Chamonix, une participation au projet Mont Blanc CAP48 cette même année, un résultat très encourageant à la manche de sélection d’Arco (Italie) en août 2014, voici Elodie sur la première marche du podium mondial en para-climbing à Gijon en Espagne. La suite ?

“Enchaîne la voie pour moi!” m’assène-t-il, alors que je sors de sa chambre d’hôpital. Ce serait avec plaisir, si je pensais en être capable… Ce n’est pas donné.…

Quelques jours plus tôt, on rentrait d’une agréable journée d’escalade pour aller manger un bon petit repas chez mon pote Sasha. Lui en moto, moi je conduisais sa camionnette. La vie était belle. Et puis en une milliseconde tout a changé. Un vieil homme qui arrivait d’une petite route n’a pas vu la moto passer…

Séjournant comme tous les ans au milieu des champs de Taconnaz ce mois de juillet (oui ,..il y a encore des champs dans la vallée de Chamonix), un rêve récent a refait surface:

Séjournant comme tous les ans au milieu des champs de Taconnaz ce mois de juillet (oui ,..il y a encore des champs dans la vallée de Chamonix), un rêve récent a refait surface:
à 62 ans retourner une dernière(?) fois au Mont Blanc, oui, mais par où ... en plein mois de juillet ?

dd