Aller au contenu principal

Le sommet du Manaslu pour Jean-Luc Fohal

« L’alpiniste est un homme qui mène son corps là ou ses yeux ont regardé un jour » , disait Gaston Rebuffat… Et bien voilà, après un premier regard et une première tentative en 2009, cette deuxième fois fut la bonne. Difficile pour l’instant de résumer en quelques lignes ce que j’ai vécu durant toute l’expédition qui s’achève ici par cette réussite formidable.

1ere Belge au Manaslu

..... l’un des 14 sommets himalayens, le 4 octobre dernier, dans le cadre d’une expédition française à laquelle il participait. Il est le premier belge à atteindre le sommet du Manaslu. Il rejoint le club des Belges à avoir vaincu au moins 3 sommets de 8.000m, après Ingrid Baeyens (4), Lut Vivijs (3), Jan Van Hees (3) et Wim Smets(3).

Manaslu 2011

lors de laquelle des conditions météorologiques difficiles, particulièrement des chutes de neige abondantes et incessantes, me contraignirent à renoncer vers 6300 mètres, le Manaslu s’est montré cette fois-ci sous un visage plus hospitalier. Culminant à 8163 mètres d’altitude, la Montagne de l’Esprit, en transcrit tibétain, se mérite.

MANASLU 2011

le Tadjikistan, le Kirghistan, l'Inde, le Pakistan, le Népal, le Tibet, la Chine ou encore le Bhoutan. Cette formidable chaîne de montagne résulte de la collision de deux plaques toujours en mouvement depuis environ 5 millions d'années : la plaque indienne et la plaque asiatique. On y recense les plus hauts sommets du globe, avec 14 sommets de plus de 8000 mètres, dont l'Everest (8848m)

Manaslu 2009

La Montagne des Esprits, dirais-je, tant les alpinistes qui la défient maintenant l’abordent avec des ambitions et intérêts bien différents.

S'abonner à Manaslu