Aller au contenu principal

Pourquoi Saint-Jacques de Compostelle ?

mais c’est peut-être le fait de mettre mes pas dans ceux des foules pèlerines du passé, peut-être aussi de traverser la France de haut en bas qui m’a poussé le samedi 8 août 2009 à partir de Bouillon, par un soleil resplendissant, à couper les Ardennes belges et françaises pour rejoindre à Rocroi le GR 654 qui me fera parcourir la Thiérache avec ses églises fortifiées et son paysage de bocage, et

S'abonner à Compostelle